Partager à vos ami(e)s !

Last Updated on 21 novembre 2021 by chrix

Pourquoi vivre la colocation entre femmes ?

Pour plusieurs raisons dont la principale reste que la cohabitation entre femmes, sans homme. Mais pourquoi la colocation pour femmes est si souvent plébiscitée par nous ?

Simplement pour la tranquillité, l’affinité et pour éviter les malentendus, discussions équivoques ou graveleuses avec les mecs qui ne seraient peut-être pas au courant des limites qu’imposent une colocation.

Souvent la colocation entre filles ou femmes est plus rassurante pour les parents dans le cas des étudiantes. Se concentrer sur les études et non le divertissement de groupe. Elles quittent pour la première fois le domicile familial. Vivre avec une femme est un excellent moyen d’éviter la solitude et d’expérimenter la cohabitation d’une façon plus agréable.

Colocation pour femmes : privilège pour les étudiantes

L’ambiance est plus zen et elles ont toutes les chances de se sentir à l’aise.
Côté finances, elles ont la possibilité de partager le coût du loyer, ainsi que les factures avec d’autres colocataires. Vivre seul dans certaines villes, peut, en effet, vous coûter cher. La colocation pour femmes peut donc être une très belle idée.

Pour la recherche de colocation « au féminin » il suffit de passer par les sites classiques de colocations comme le bon coin, Viva Street ou la carte des colocations, Il faut prendre le temps de bien chercher et éviter les annonces graveleuses, arnaques et autres guet-apens pour attirer les innocentes étudiantes. Beaucoup de racolage autour d’offres de Co-living toujours pas à la hauteur. Il convient de filtrer et faire appel à des acteurs réputés du secteur comme La Casa, Colivme etc. Ce travail prend du temps, donc patience pour trouver vos colocataires de rêve.

Comparer Flatzen avec le prix d’un studio à Mantes

6 millions de femmes vivent seules en France

En 2020, Les femmes vivant seules sont beaucoup plus souvent concernées. 6 millions sont dans ce cas, contre quatre millions d’hommes. D’après une étude, jusqu’à l’âge de 23 ans, les femmes (57%) habitent plus souvent seules que les hommes, car elles quittent plus tôt le domicile familial.

Vivre seule pour une femme est un choix et moins une fatalité. En revanche la solitude peut devenir un challenge et il est alors opportun de penser à une colocation pour femmes.

Souvent la vie en solitaire est la conséquence d’une rupture conjugale, d’un divorce ou d’un veuvage mais pas toujours. Il peut aussi s’agir d’un choix voulu et réfléchi pour trouver plus de calme et de sérénité. Seulement la colocation apporte parfois plus d’avantages comme le soutien émotionnel, psychologique, l’amitié et permet de créer un réseau.

Le choix de la vie à plusieurs entre femmes n’a pas pour objectif de recréer un couple mais de trouver un équilibre entre vie en communauté et indépendance.

La colocation pour femmes, une solution parfaite ?

Economiser le loyer

Une colocation permet de bénéficier d’un logement plus grand et confortable et surtout moins cher.

  • Trouver une location en fonction de vos revenus respectifs.
  • Choisir le type de logement : appartement meublé, maison, propriété, résidence, loft…
  • Sélectionner son implantation géographique : au bord de la mer, à la campagne, à la montagne ou en ville.
  • Partager le même toit uniquement avec d’autres femmes

Monter une coloc femmes à Paris, nous ne pouvons que vous le conseiller…et en plus, ici, vous trouverez à coup sûr vos futures colocatrices pour finaliser ce projet.

Comment créer sa coloc de femme dans le 78 ?

Pourquoi les Yvelines s’il est possible de trouver ce qu’on recherche dans Paris ? Oui et non et tout dépend du budget.
Sur Paris, une chambre se loue minimum 800 EUR alors que notre flattez par exemple ne coute de 550 EUR tout compris avec ménage inclus. Il n’est aussi évident de trouver un espace de 80m2 abordable dans la capitale et proche d’un parc, calme et avec des places de parking disponibles. Bref ce n’est pas la même expérience.

La colocation féminine présente de  nombreux avantages. Si la colocataire est une étudiante, pour les parents, cette forme de colocation est plus rassurante. Pas d’ambiguïté avec un homme et aussi moins de risque et moins de violence. Vivre entre femmes permet de créer une complicité immédiate, sortir ensemble et partager plus facilement qu’avec des colocataires mixtes.

Deux femmes assises sur le canapé en train de discuter

Trouver une Colocation féminine : pleins de solutions 

Pour commencer :

  • trouver la coloc qui vous met à l’aise
  • éviter de vivre avec la propriétaire si possible car il y aura toujours un rapport de hiérarchie implicite et ce n’est pas idéal comme situation. Des règles communes et équitables doivent être établies.
  • Colocation entre femmes divorcées
  • Colocation pour femmes de 50 ans
  • Colocation avec des trentenaires actifs

Posez-vous la question : avec qui vous vous sentez le plus à l’aise ? Avec les plus âgées ou les plus jeunes ? Chez une femme de 50 ans, il se peut que vous bénéficiiez des divers petits soins : délicieux repas, conseils judicieux etc. Pour une femme de trentaine, l’ambiance est plus décontractée.

Les règles de base pour le succès de votre colocation entre femmes :

  • Payer le loyer en temps et en heure
  • Toujours être entourée si jamais un problème de santé ou d’humeur arrive
  • Se confier en cas de problème
  • Gérer le ménage en groupe à tour de rôle ainsi que la lessive, le rangement, les factures, les courses,
  • Définir ensemble les règle des soirées pour privilégier les moments calmes et autonomes
  • Se mettre d’accord sur les invités, petits copains et copines pour le Week-end ou la soirée, éviter les débordements.
  • Comprendre les défauts et qualités de chacun
  • Avoir un frigo assez grand et organisé pour les courses de chacun, souvent deux frigo c’est mieux.